Car-paix-dit-aime

18 février 2020

Gourmandise

 

 

photo_6415155

 

Gourmandise...

 

 

 

De ton regard complice à nos éclats de rire,

De ta langue fin prête pour le doux délice,

Me reste le goût sucré, un seul mot à dire,

La passion du baiser chaud sans artifices

 

Glisserais-tu la verve d’un de tes désirs,

Un soir, tes mains à mon corps qui me titillent,

Il ne faut point de faim pour le doux plaisir,

De mes doigts qui glissent jamais ne déshabille

 

 

Aurais-je autant de péchés à savourer,

Pour me laisser tenir quand il m' immobilise

je ferme les yeux pour mieux le garder,

Je veux boire ses désirs avec gourmandise

 

 

Me glisser doucement entre ses fantasmes,

Vivre le poeme sous lequel je suis allongée,

Laisser ses mains caresser tous mes charmes,

Que cela soit citronné ou sucré, laisse-moi y gouter....

 

Mlle aile-Carpe Diem

 

 

 

 

carte-da-parati-leccare-la-panna-acida-con-dolce-fragola

687474~1

 

Posté par Rosalchimique à 22:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Lola

 femme-plage-mystere-cheveux-nature

Lola...

 

 

 

 

 

"Mon excusivite, mon Entier j'en ris,  car je ne le dissimule pas,  les chaines m'ont apprise au moins cela, une fois liberée ''voles, envoles toi et choisis''; un jour une ''Lettre ouverte'' a evoque le precieux du Temps ....pensée-temoin offert pas son amoureux transi - alors oui,  comme le fleuret, le ''baiser de l'abeille'' délicat et mordant, avec  la main gracile jamais trop ferme, jamais trop lasse, j'aimerai bien remettre cette ''Adagio'' à ma ''Surella'', trop jeune, trop vite, trop intense,  les mains pleines oui pleines...de cris & d'espoir - legataire d'un Esprit qui n'est plus, j'ecris et je crains, j'ecris et je tends les mains, mes paumes de l'aurore au coucher, face au ciel .. ''Whatever Lola Wants'' qu'elle le vive, oui qu'elle le vive..car Lolla est devenue une partie de moi, mais je ne suis pas Lola..elle est tout pres , tout près de toi"...

 

 

 

Posté par Rosalchimique à 22:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'or de l'absence

 

27

L'or de l'absence...

 

 

"Alors oui, cela pousse à nous accroupir dans nos cellulespour compter larmes & conter nos bons souvenirs. Car heureusement pour nous et notre devenir, la mémoire reste forte et ne peut faire table rase du passé. Les gens partent et ne reviennent peut-être pas, mais on ne les oublie pas. Leur souvenir est doux et fort agréable. Ils sont en nous, précieux et de très grande valeur, inestimable, à savourer l'instant présent comme si on les perdait un jour. Et même si un jour ils disparaissent, c est comme si on les avait pour toujours, là tapis au fond du cœur et des souvenirs. Sempiternel. Impérissable. Immortel. Et c est eux qui nous aident à changer, à avancer, à guérir et sans cesse à grandir sur les routes du Temps et des obstacles..."

 

 

 

 

Posté par Rosalchimique à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Drapeau

 

 

 

86489942_2580021812282266_270305231357607936_n

« Le drapeau d’un peuple est un drap sur lequel est représenté l’appartenance qu’ils ont dans la peau »



Alizéa Carpe Diem

Posté par Rosalchimique à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 février 2020

C'est un souvenir

 

 

Biaser-zola

 

 

C'est un souvenir...

 

 

 

C'est un souvenir suspendu dans l'instant

 posé sur le grand lit des sentiments

C'est un souvenir sucré et gravé

 sous les caresses aux gestes dorés

 

Ferme tes yeux, mais sans dormir,

Ferme tes yeux, pour tout revivre,

de cet instant qui nous enflamme

 sous les fleurs du temps des états d'âme

 

C'est un souvenir qui se rêve sans fin

 posé sous les pépites aux yeux divins

C'est un souvenir au gout sacré

 sous des dessous justes suggérés

 

Ferme tes yeux, pour te souvenir,

Ferme tes yeux, pour tout ressentir,

de cet instant suspendu d'inoubli'âmes

 au tendre baiser qui les désarment...

 

C'est un souvenir suspendu sur l'horloge du temps

 posé sur les lèvres sucrées de l'instant.

C'est un souvenir à la saveur de l'éternité,

 sous des dentelles non visitées...

 

C'est le plus court des baisers donnés

mais le plus long par son intensité

Ferme tes yeux,  pour apparaître

 tout près d'elle, sans disparaître....

 

ll parait que dans la vie soit on apparait,

soit on disparait

soit on ne fait que paraitre

Alors apprenons à renaître... 

Mlle aile-Carpe Diem

 

 

 

Posté par Rosalchimique à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


13 février 2020

Le sceau de mes mots

 

conclave-de-shamballa

 

Le sceau de mes mots...

 

 

La tendresse, l’amour, mon or
les émotions, les remous, encore
C’est mon Graal, mon art tisse
Pour cette vie de des-lys

Dans les  soufles du vent
étranges et brulure des sentiments
Sous la force de l’écorce
La sève coule avec force

Entre les vibrations du cœur
le chemin du meilleur
des instants insouciants
des torrents au tournant 

La prose se fait rose
pour la symbiose de ces choses
avec douceur la rime prime
avec subtilité, elle s'exprime

Et du bout des mots j’écris
mes ressentis mes envies
du haut de certains maux
  c'est le sceau de mes mots...

 

Miss lisia

Mlle-aile Carpe Diem

 

Posté par Rosalchimique à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 février 2020

Je ne vous parlerai pas...

 

lampe-magique

 

Je ne vous parlerai pas...

 

Je ne vous parlerai pas de lui

Des gens qui entrent et sortent de notre vie

De ceux qui laissent des empreintes peu visibles

mais pourtant indélébiles

Ce n'est pas inscrit dans les livres

L'instant est ce qu'il faut vivre

Si l'amour a son langage

S'il faut graver des pages

Sache qu'il y a "je ne vois que toi"

dans ces mots qui coulent en moi... 

 

Je ne vous parlerai pas de ces sentiments là

 Il y a des questions dans ces mots là

Je ne me souviens que d'instants immenses

L'envie que nos chemins dansent

il est si difficle de defendre certains choix,

et si on vivait plusieurs vies à la fois

Je ne vous parlerai pas de ces mirages

Si l'amour est un partage

Sache qu'Il y a "parce-que c'est toi"dans ces mots là

Je ne vous parlerai pas de ces moments là...

 

Mlle-aile Carpe Diem

 

Posté par Rosalchimique à 23:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Talons aiguilles

59d75cc115e9f90f712bf08b

 

 

Tallons aiguilles...

 

Les claquements de ses talons aiguilles

 résonnaient dans le couloir des souvenirs perdus

Il prêta l'oreille dans un mouvement habile

Et à cet instant, il sut

Cette mélodie à la parition pointue

 Il l'a reconnaissait

Il ressentit alors  comme un poignard transperçant sa chair

Cette douce fièvre qu'il connaissait 

 Se répandit dans la chaleur de ses veines

C'était elle

 Il l'a sentait dans les méandres de son esprit

Il humait déjà l'effluve sucrée  de son parfum corsé

Sa respiration s'arrêta, la  cadence des talons aussi

Derrière la porte, elle était là, presque immaginée

Dans cette pièce, le temps s'était arreté

Fermant les yeux, il se souvenait

Le trouble délicieux de l'inexplicable duo

La belle l'avait envouté,

Désarçonné

Une perle de sueur glissa sur sa tempe doucement ,

Le souffle coupé,

Il regarda la porte s'ouvrir lentement

Le coeur battant

 Les mains serrées

La silhouette ondulante de ses souvenirs  fit son entrée

Les douces flammes de l'enfer s'ouvrirent avec elle

Et il savait d'avance qu'il allait succomber

La fièvre dans le sang

Le coeur battant 

Et le regard troublant...

 

Mlle-aile Carpe Diem

 

 

 

 

Posté par Rosalchimique à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 janvier 2020

Delits-cieux

 

c21a9257d80c253fb74cba94de2b9246

 

Délits-cieux...

 

C’était comme si cétait hier dans mon être

J’ai dénudé chacune de mes lettres

et de la dernière à la première

les ai vues doucement renaître.

 

J’aimerais simplement apparaitre,

dans ces romantiques poésies,

où tout s'écrit sans rien omettre,

où nos âmes sans non dits, se relient.

 

Car tout peut se décrire...

Les soupirs qui unissent,

les mots vibrant dans les écrits

sur des recits de tendres délices

 

Tout peut s'admettre,

les interprétations erronées,

les mots et les lettres,

couchés sur du papier...

 

Moi, j'ai choisi de me souvenir

sur des si-lents-cieux avenirs

de revivre ces instants magnétiques

en vers et en contes magiques

 

 

Moi, j'ai choisi l’encre d'or,

le désir qui jamais ne s'évapore,

qui s'allonge en métaphore

sur délits de encore...

 


Mlle-aile Carpe Diem

 

 

Posté par Rosalchimique à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2020

Ne me quitte pas

 

ne me quitte pas | Smule

Adnan Sami - ne me quitte pas recorded by lisedelisia and alecacace75 on Smule. Sing with lyrics to your favorite karaoke songs.

https://www.smule.com

 

Posté par Rosalchimique à 21:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]